FACTOcomRP : un département de FACTOcom, l’Agence de communication globale www.factocom.fr
Tél : 01 39 24 29 00

Bilan 2017 et perspectives 2018 du génie climatique | Relations de presse FACTOcom RP

Bilan 2017 et perspectives 2018 du génie climatique

Dans les perspectives pour 2017, nous avions observé que malheureusement, à date, nous n’avions pas vu se traduire dans les chiffres des mises en marché de nos équipements, la reprise tant attendue de l’activité bâtiment.
Or l’essentiel de l’activité de nos adhérents se trouve liée au bâtiment même si des activités comme la réfrigération ou la filtration s’exercent d’avantage dans d’autres secteurs.

En bilan 2017 et dans la perspective 2018, il est enfin possible de se réjouir du redémarrage de l’activité bâtiment.
Et même si aucune certitude n’existe sur la durabilité de ce mouvement, il faut être satisfait des bons résultats de l’année écoulée.

D’autant plus que, si la volonté de transition énergétique et écologique est bien traduite dans les faits, nos équipements se trouvent au cœur des solutions qui peuvent être apportées pour le bâtiment :
….Efficacité énergétique, Chaleur renouvelable, Pompes à chaleur et solaire thermique , confort, qualité de l’air intérieur, filtration de l’air……

Tout existe, tout est disponible et permet de contribuer à la sobriété énergétique et donc à la politique bas carbone.
Cette année a également été marqué par le salon Interclima+Elec, dans le cadre plus large du Mondial du Bâtiment.

Tout le monde a pu le constater, plusieurs intervenants majeurs de nos métiers n’étaient pas présents lors de cette édition. Une telle abstention peut évidemment perturber la dimension de ce salon professionnel.
Or, les enquêtes de satisfaction tant auprès du visitorat que des exposants sont très positives. Ces derniers ont même enregistré sur leurs stands des fréquentations plus élevées que l’édition précédente.

Notre syndicat a cependant pris toute la mesure de cette situation paradoxale et a engagé des actions que nous évoquerons dans les perspectives 2018.

 Voir le communiqué de presse.

 

no comments